Location privative de caïques et goélettes de luxe avec équipage en Turquie

1
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13

GOELETTE TURQIUE: Histoire & Construction de la goélette turque



goelette_turquie_bateau_de_peche Histoire de la goélette turque

Le “Gulet”, bateau du type goélette ou caïque, caractérise la croisière en Turquie. Il s’agît d’un voilier en bois motorisé de construction traditionnelle avec un ou deux mâts. De nos jours les goélettes turques, construites individuellement et sur mesure, combinent l’esthétique de l’artisanat traditionnel, les technologies les plus modernes et l’aménagement contemporain pour des vacances en bateau dans une ambiance confortable et de style.

A l’origine le gulet était un bateau en bois qui fût utilisé au sud de la Turquie par des pêcheurs et des plongeurs d’éponges pour transporter la capture. Au fil des ans et avec une demande croissante en bateaux de location en Turquie, les bateaux de type goélette et caïque ont été adoptés comme bateaux de croisière et se sont transformés en voiliers élégants et luxueux qui répondent à toutes les exigences d’une clientèle prestigieuse.
goelette_turquie_goelettes_caiques Les goélettes turques sont construites à la main par des maîtres artisans en bois régional comme le bois des pins, le mûrier et le châtaignier mais aussi en bois tropiques comme l’iroko, l’acajou et le tek. Depuis quelques années on utilise de plus en plus la technologie du bois-époxy dans la construction des goélettes turques de très haute qualité pour assurer la meilleure stabilité et une plus grande longévité.

Les goélettes turques d’aujourd’hui se présentent en différents designs qui remontent tous à la forme classique du gulet traditionnel. Le gulet classique se caractérise par une forme élégante avec la proue pointue, la poupe arrondie et le maître-bau large. Comme la forme classique ne permettait pas l’utilisation complète de l’espace intérieur, elle a été tronquée et entretemps la goélette turque à poupe plate (Ayna Kıç Gulet) est devenue le type le plus populaire. Grâce à la forme avec la poupe élevée on arrive à augmenter la capacité de couchages par l’installation de 1 à 2 cabines à la poupe. Le “Tirhandil”, un autre type de bateau traditionnel en bois en Turquie est devenu très rare de nos jours parce que sa forme pointue des deux bouts permet moins de cabines à l’intérieur et moins d’espace sur le pont.

Quelques-unes des goélettes turques, grâce à une bonne construction et un équipement approprié, montrent ont une bonne marche sous voile.
Les goélettes turques ont une longueur de 14 à 45 mètres et en fonction de la longueur (entre autres) elles disposent de 2 à 12 cabines pour les invités; chacune avec la salle de bains privative. Elles disposent d’un ample pont, d’un salon aéré et des espaces élégants pour prendre les repas et se détendre.

Les meilleures goélettes turques de haute qualité sont construites à Bodrum, le plus grand chantier naval pour la construction des bateaux en bois. D’autres chantiers navals se trouvent à Marmaris, Bozburun, Fethiye, Antalya, İstanbul et sur la côte turque de la Mer Noire.
Grâce à l’histoire de succès de la goélette turque en Turquie, ce type de voilier devient de plus en plus populaire dans les autres pays riverains de la Méditerranée aussi, par exemple en Croatie, Grèce, Italie, France et Espagne.

On suppose que le terme “gulet” est une dérivation du terme “goélette” en français. Cependant, il se peut aussi qu’il s’agit d’une adaptation du terme vénitien “galiota” (galion). Comme souvent avec les questions étymologiques, il y a plusieurs théories mais aucune d’entre elles n’est pas sûre. Ce qui est sûr c’est le fait que les clients charter vont apprécier l’espace et le confort pendant le séjour à bord d’une goélette turque.

Construction des goélettes turques (gulets)
goelette_turquie_construction_caique
La conception, les matériaux et les techniques de construction ont changé légèrement au cours des siècles. Les goélettes turques se construisent encore selon les techniques de construction en contreplaqué ou collé sur ossature bois. Cependant, grâce à l’emploi d’un outillage moderne, depuis peu de temps les artisans peuvent réaliser une plus grande précision pour la conception et la construction des goélettes turques. En plus, par l’emploi des nouveaux matériaux composites, comme le résine époxy, on peut réaliser une meilleure stabilité et une plus grande longévité.

Avec les années, non seulement la construction mais aussi l’intérieur de la goélette turque s’est considérablement développé vers un hébergement de plus en plus luxueux et raffiné avec des zones spacieuses et élégantes sur le pont et des cabines très confortables et agréablement aménagées, y inclus la climatisation et parfois même un jacuzzi.

goelette_turquie_chantier_naval En fonction de la sélection des matériaux et l’équipement technique désirés la construction d’une goélette en Turquie coûte entre 300.000 Euros et plusieurs millions d’Euros et prend entre 12 et 24 mois.

30 ans ou plus c'est la durée de vie d'une goélette turque si elle est soigneusement et régulièrement entretenue. Chaque hiver la goélette turque est sortie de l’eau, la coque est nettoyée et reçoit une nouvelle couche de peinture ou de vernissage. En outre il y a d’autres travaux d’entretien régulier.